Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 15:35

L'information et son traitement sont des sujets qui me passionnent.

 

Entendu ce matin sur une radio publique, devenue radio d'Etat depuis qu'un ex-anar devenu pote-en-chef du chef en est devenu le Directeur. D'ailleurs, à ce sujet : je trouve la pirouette assez savoureuse.

 

Entendu ce matin, donc...

 

La journaliste :

 

"Les étudiants prétendent que le recul de l'âge de départ à la retraite des séniors, ne libère pas les emplois dont pourraient bénéficier les jeunes."

 

(On notera ici, que la parole est simplement rapportée et qu'il n'y a pas d'individualisation de l'interviewé)

 

La journaliste : 

 

- "Laurence Parisot, le présidente du Medef, a balayé d'un revers de la main ce raisonnement..."

 

(on notera avec quelle subtile neutralité l'info est amenée)

 

Suite à quoi, on entend ladite héritière habituée à meubler, développer son argumentaire :

 

"Pendant toutes les années 1970 et 1980, en période de chômage on s'est dit organisons des préretraites, cela favorisera l'entrée plus rapide des jeunes sur le marché du travail. Que constate-t-on aujourd'hui ? Ce mécanisme est aux antipodes de la façon dont l'économie fonctionne."

 

Et voilà.

 

C'est fort. Quel condensé ! Outre le théorême parfaitement appliqué du "c'est le dernier qui a parlé qui a raison" on constate quoi ?

 

1 - Qu'elle ne se rend même pas compte qu'entre 70 et 80, c'est... la droite qui était au pouvoir, ce qui confirme mon idée que l'on assiste à un glissement général des idéologies vers la droite ;

 

2 - Qu'elle avoue sans même s'en rendre compte qu'elle, chèfe et représentante ultime des patrons, subit l'économie. Je ne sais pas vous, mais moi, ça m'angoisse ;

 

3 - Qu'elle n'a strictement et rigoureusement RIEN apporté au débat en terme d'argumentation. "Ce mécanisme est aux antipodes de la façon dont l'économie fonctionne." C'est une simple affirmation gratuite émise comme une vérité indiscutable. C'est du même registre que "les autres pays le font déjà" ou "on est les derniers à ne pas le faire" : cela démontre-t-il que le raisonnement des étudiants est faux ?

 

Pour autant, que restera-t-il de cette info ?...

 

Ma grand-mère disait toujours : "y'a pas besoin de tortiller du cul pour marcher droit" et en mémoire de ma mamie préférée, j'ai une fâcheuse tendance à toujours me méfier des circonvolutions intellectuelles.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rimbaud Warrior
commenter cet article

commentaires

Jerome a.k.a. Seltzer 26/10/2010 09:41



Je n'ai pas la télévision. Je n'écoute quasiment plus la radio. Je me documente quasiment exclusivement via Internet (un zapping qui me donne les tendances) et surtout, des bouquins, pour les
analyses de fond. Et puis, quand c'est possible et quand ça m'intéresse - avantage de mon boulot - en allant sur le terrain (autant dire que je m'intéresse médiocrement aux talibans, alors que la
culture de nos terroirs me passionne ^^). Une chose est sûre : la presse n'informe pas mal, elle cherche juste à informer rapidement. On bouffe des slogans toute la journée. En fin de compte, ce
que je reproche aux débats du jour, c'est leur capacité à nier toute forme de complexité. Quant à Parisot, ma foi...


 



Présentation