Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 10:17

Voilà. Le régime tout nouvellement qualifié de dictatorial d'Egypte vient de céder.

 

Dorénavant, tous les regards sont tournés vers l'Algérie.

 

De la même manière que j'avais ici même prédit la manoeuvre d'effacement de l'ISF bien avant que cela ne devienne officiel, je vais dépoussiérer ma boule de cristal pour deviner ce qui va maintenant se passer côté "révolutions attendues".

 

En premier lieu, je ne pense pas que le régime algérien tombe. Les enjeux pétroliers sont trop importants pour que les multinationales laissent les évènements échapper à leur contrôle : arroser un dictateur ou un état corrompu est économiquement bien plus simple que d'avoir à gérer un peuple autonome. Raisonnement simpliste ? L'avenir nous le dira.

 

Par contre, je suis persuadé que d'autres pays dont on ne parle pas aujourd'hui sont susceptibles de faire basculer leur gouvernement, presque séculaire pour certains. Je pense au Yémen, bien sûr. mais je miserais bien une petite pièce sur le Sénégal "le pays le plus stable de l'Afrique subsaharienne", dont on a oublié que le régime perdure depuis... une dizaine d'années et que des manquements flagrants n'ont jamais été dénoncés : emprisonnements abusifs (de journalistes entre autres), nominations arbitraires et mise en place d'un régime dynastique. Mais je miserais bien aussi sur le Burkina Faso dont l'actuel chef d'état permanent est arrivé au pouvoir en assassinnant son meilleur ami : Thomas Sankara. Il est vrai que si ce dernier était arrivé au pouvoir grâce à l'appui de grandes puissances (l'Urss et la Chine) il avait su s'en détourner par la suite et travailler sur l'autonomie économique du pays... toujours est-il que malgrès une constitution qui prévoit qu'un président est élu pour cinq ans et une seule fois, il est en place depuis 1987. On ne peut imaginer que cela soit sans un minimum de complaisance de la part des pays du nord, même s'ils seront les premiers à leur botter le derrière dès que ça va bouger.

  

Au fait : où en est-on en Côte d'Ivoire ?... Et en France ?

 

J'ai fait un rêve : la France faisait sa deuxième Révolution, encouragée par les pays arabes et africains... jouez avec nous sur Bêteclic.fr

 

(Nota : la Belgique n'entre pas dans mes pronostics dans la mesure où pour renverser un gouvernement, il faut préalablement en avoir un)

  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rimbaud Warrior
commenter cet article

commentaires

Jerome a.k.a. Seltzer 22/02/2011 15:01



@ Mrs D. : Allez, jouons à qui pissera le plus loin ! A connerie égale, vos pitres ont quand même moins de visibilité que les nôtres, MAM, Brice ou Sarko. On vous dépasse donc d'une courte tête.
Les Italiens, en revanche, avec Berlu, gardent encore un peu d'avance. Mais j'ai une grande confiance dans le débat sur l'islam amorcé par notre président ! On va pouvoir montrer à ces foutus
ritals de quel bois on se chauffe ! Cela dit, si ça peut te réconforter, je tiens la possible division de la Belgique comme l'événement politique européen le plus lamentable de ces dernières
années. ;-)



Rimbaud Warrior 24/02/2011 13:55



Ben tu vois, à bien y réfléchir... je préfèrerais avoir à m'insurger contre une éventuelle scission breto-occitane ridicule qu'à le faire pour les reconduites à la frontière, les affaires, les
conflits d'intérêt, les coucheries, l'engrais légal abondamment déposé sur le terreau du racisme, la diplomatie moribonde pour ne pas dire clownesque, les appétences pour les régimes féodaux, le
démantèlement des services publics, la privatisation des domaines publics, l'enterrement acharné du système de retraite, la collusion avec les multinationales, l'argent sale, les coups de bite en
traître dans notre derrière de miséreux, les intermittents, la culture, le monopole des réseaux de communication (j'en oublie ?)


Finalement, vive la Belgique ! Même si elle est deux.



Mrs D 20/02/2011 18:33



Bizarre J, moi ça fait des semaines que ne ris plus ici... enfin soit. 



Jerome a.k.a. Seltzer 13/02/2011 20:57



Je pense que le monde arabe est en train de bouger et qu'il avance à vue sans que rien ne puisse être joué d'avance. Pour une fois, je ne suis
pas d'accord avec toi : les enjeux pétroliers entrent peu en ligne de compte. Si le calcul politicien pouvait être fait, Moubarak serait encore là.


Dans un an, ce sera peut-être l'enfer là-bas : islamisme, aggravation des inégalités, etc. Mais si ça devait arriver, je prévois d’office de ne
pas prendre au sérieux ceux qui l’auront prédit : on a tellement d’experts qui s’empoignent que ce serait bien un comble que l’un d’eux ne tombe pas pile sur ce qui va se passer. Mais ce
sera un coup de hasard. C’est le mouvement populaire le plus important depuis les indépendances et on ne sait absolument pas vers quoi il va.


Cela étant dit, mes pronostics : les régimes vont s’assouplir un peu, au moins à court terme. Maise je ne crois pas que Khadafi ou
Bouteflika s’en aillent. Quant à la Belgique, elle continuera à nous faire rire. Mais la France, plus du tout. Voilà ! ;-)






Motdit 13/02/2011 20:39



pour le "nota": certes!



Présentation